Les boissons coréennes, le soju et les Coréens

Depuis plusieurs années, la gastronomie coréenne est reconnue pour sa finesse et sa qualité. D’ailleurs, le kimchi est même classé au patrimoine de l’Unesco depuis 2013 ! Et lorsqu’on parle de Corée, on pense souvent aussi au soju, « l’alcool national ». Cependant, il existe bien d’autres boissons coréennes – alcoolisées ou non – dont je vais vous parler aujourd’hui. Focus sur le glouglou des Coréens ! 😉

Les boissons coréennes non alcoolisées et rafraîchissantes

On commence sagement avec les boissons que tout le monde peut boire, et à tout moment. Celles qui se boivent comme du petit lait et qui sont douces au palais. Ne vous inquiétez, la partie pour faire la fête est juste en dessous. 😉 Mais pour l’heure, on commence avec des choses sages.

L'iced Americano - 아이스 아메리카노

L’iced Americano, qui est en fait un café glacé (oui, ça sonne tout de suite moins bien), n’est à proprement parlé pas coréen. Il semblerait qu’il ait été inventé en Algérie, et les Américains sont de gros consommateurs de ce café. Mais le fait est qu’on ne peut pas aborder la Corée du Sud sans parler d’iced Americano ! Les Coréens en sont fans et en consomment notamment le matin, en allant au travail. Vous pouvez commander cette boisson ultra rafraîchissante dans n’importe quel coffee shop coréen. Il existe même des sticks tout prêts qu’on peut acheter au supermarché. Bien évidemment, ce café est (sur)consommé tout au long de l’été par nos amis les Coréens.

Le sikhye - 식혜

Vous devez sans doute connaître cette boisson si vous êtes déjà allé.e dans un restaurant ou une épicerie corénne. On la retrouve dans une canette jaune un peu criarde. Il s’agit d’une boisson coréenne traditionnelle servie comme dessert. On lui prête des vertus digestives et anti-gueule de bois.

Il existe plusieurs versions qui diffèrent selon les régions, mais la base est constituée de malt et de riz. Je vous conseille de goûter le Sikhye fait maison et servi dans les restaurants. Il est beaucoup plus subtile que la version industrielle.

Le subak hwachae - 수박화채

Le hwachae désigne un punch de fruits ou de fleurs…mais sans alcool ! Si vous passez un été en Corée du Sud, vous ne pouvez pas rater cet incontournable. C’est une boisson ultra rafraîchissante qui est énormément consommée pendant les grandes chaleurs. La version la plus connue est celle à la pastèque (수박). Sa réalisation est très simple : il vous faut acheter une pastèque que vous couperez en deux. Il faudra ensuite réduire en morceaux la chair du fruit, puis versez du Cider (sorte de limonade ou Sprite) dans une des moitiés de la pastèque. Vous pouvez y ajouter quelques glaçons pour avoir quelque chose d’encore plus frais (certains utilisent aussi du soju histoire de « pimenter » le tout). Il existe des versions avec des fruits en plus et du lait. Personnellement, j’ai toujours côtoyé des Coréens qui le dégustaient en version ultra simple et rapide.

Cette boisson coréenne, qui ressemble plus à une sorte de fruit glacé au soda, est en général dégustée entre amis. On se retrouve autour d’une pastèque, assis sur le sol ou sur le perron d’une maison traditionnelle coréenne. Ah, tout ça me rappelle de bons souvenirs… 😉

Le sujeonggwa - 수정과

Il s’agit à nouveau d’un punch, mais totalement différent de celui que j’ai précédemment mentionné. Le Sujeonggwa est une boisson dessert ancestrale composée de cannelle et gingembre, assez sucrée. Autrefois très communément consommée, cette boisson coréenne est dorénavant utilisée pendant les célébrations. Néanmoins, on la consomme tout au long de l’été, et notamment pour ses vertus favorisant une bonne digestion.

Si vous êtes allé.e dans un restaurant coréen, vous avez peut-être déjà goûté à cette boisson sous sa forme (industrielle) cannette. Je recommande de la consommer avec un peu de glace pilée pour encore plus en apprécier la saveur.

Le jus de tomate - 토마토주스

Oui, je sais, il n’y a rien de bien original avec le jus de tomate puisqu’on en consomme aussi chez nous. Je suis bien d’accord. La grosse différence, c’est que la tomate est consommée comme un fruit en Corée (ce qu’elle est), à la différence de la France. Du coup, on mange la tomate en version sucrée principalement. Quelle n’a pas été ma – mauvaise – surprise quand j’ai goulûment bu mon premier jus de tomate en Corée. La boisson était ultra sucrée, je n’y étais pas préparée ! Nous sommes tellement habitué.e.s à un jus salé par ici. Voilà, maintenant, vous êtes prévenu.e ! 😉

Les boissons coréennes alcoolisées et rafraîchissantes

L’été, c’est aussi le moment de se retrouver entre amis autour d’un bon repas et de traîner sur la terrasse jusqu’à très tard. Pour de nombreuses personnes, c’est l’occasion de se détendre en buvant un peu d’alcool. Et vous le savez sans doute, la Corée du Sud est un pays où on boit beaucoup (trop) d’alcool. Du coup, cette partie est dédiée aux boissons coréennes alcoolisées régulièrement consommées.

Le soju - 소주

J’ai hésite à inclure cet alcool dans la liste parce qu’il est déjà extrêmement connu. Mais on ne peut pas faire l’impasse sur cette boisson emblématique de la Corée du Sud. Même en France, on en trouve désormais facilement dans les épiceries asiatiques et dans les restaurants coréens.

En plus, le soju est maintenant décliné en de nombreux goûts : citron, pastèque, fraise, yaourt… Il y en a pour tous les goûts, à condition qu’on aime cet alcool ! 😀 Ce qui rend aussi le soju si « mythique », ce sont les verres que l’on utilise pour le déguster. On en voit dans (presque) tous les films et dramas, et ça nous monterait presque à la tête. 😀

Boissons coréennes - soju

Le somaek - 소맥

Si vous ne le saviez pas encore, les Coréens raffolent aussi de la bière. Et comme ils adorent le soju, la bière et boire, ils se sont dit que ça pourrait être sympa de combiner ces deux boissons alcoolisées ! Ils ont ainsi inventer le somaek (so de soju, maek de maekju – bière), un cocktail que l’on voit régulièrement dans les séries et films coréens. D’apparence simple à réaliser, il faut trouver le bon équilibre entre les deux alcools pour préparer le parfait cocktail. 😉 Là encore, il est recommandé d’avoir des verres de soju pour sa préparation.

Le somaek est principalement consommé entre amis, bien qu’il soit aussi présent lors des repas d’entreprise. Il se boit généralement d’un coup, pour que la personne ressente rapidement les effets de l’alcool. D’ailleurs, je vous mets en garde, ce cocktail monte très vite à la tête. Faites attention si vous ne voulez pas finir avec une vilaine gueule de bois.

Le makgeolli - 막걸리

Le makgeolli est mon alcool coréen préféré. 🙂 Cet alcool de riz fermenté a une douce saveur légèrement sucrée et est un peu effervescent. On le consomme souvent lorsqu’on mange des pajeons (galette coréenne) mais aussi lorsqu’on déguste des bingsus (dessert traditionnel coréen). Il se boit ultra frais et très facilement. Bien qu’il ne s’agisse pas d’un alcool fort, il est assez traître car il se boit vraiment très rapidement. En plus, il est maintenant aussi décliné sous divers parfums. J’ai goûté celui à la pêche, et je dois dire qu’il passe très bien ! 😉

Boissons coréennes - Makgeolli

Ces boissons coréennes à la glace

Je le répète encore, mais les Coréens aiment vraiment boire et les glaces ! Du coup, ils se sont dit que ça serait peut-être bien de combiner les deux histoires de se rafraîchir et s’amuser en même temps ! Je vous laisse cette vidéo pour des idées de cocktails alcoolisés à la glace.

J’espère que ce petit récapitulatif de boissons coréennes va vous permettre de passer un été un plus frais. 😉 D’ailleurs, pensez aux éventails coréens pour vous aider à faire face à la chaleur.

En tout cas, ce qui est certain, c’est qu’il y en a pour tous les goûts, et que vous trouverez forcément quelque chose qui vous convient. Surtout, faites attention à votre consommation d’alcool et soyez prudent.e. 🙂